Quelques fiches de rhodos du jardin, tous ne figureront pas ici, seulement ceux qui ont une histoire, un poids particuliers.

Rhododendron 'Lem's Cameo'

Mythique, légende vivante, voilà  en quels termes on parle de Lem’s Cameo dans le monde des rhodophiles. Fleurs exceptionnelles par leur taille, leur découpe, leurs nuances de couleur, leur abondance. De surcroît, il fleurit tôt en âge. Il est lui-même parent de beaucoup d’hybrides. Cette plante a été introduite en 1962, après sa création par Halfdan Lem, à Seattle. Ce marin d’origine norvégienne est l’auteur d’un très grand nombre de d’hybrides encore commercialisés dans le monde entier. Après Lem, le rhodo, d’anglais est devenu américain…

 

Il est d’autant plus mythique qu’il est très difficile a multiplier et donc quasi introuvable dans le commerce. Celui-ci est arrivé des Etats-Unis par avion et à racines nues (j’imagine à peine comment un rhodo peut survivre à ça) et avait atterri dans les Monts d’Arrée. J’ai vu sa première floraison là-bas et plus depuis. Cette année, je le retrouve sur les bords de l’océan.

 

Voici une photo du 15 mai 2004, sa première floraison, ma dernière année dans le premier jardin. C’est une bonne illustration de ce que la première année, la fleur d’un rhodo n’a jamais l’ampleur de la maturité. On notera aussi la date. Plus d’un mois de décalage !

 

lem_s_cameao

 

Photos de ce week-end dans le Cap :

 

 w0

 

w01

 

w1

 

Ambiance matin

 

w2

 

Ambiance soir

 

w02