18 mars 2009

L'AMANT

A peine franchi le tourniquet vitré de la porte, il s’asseyait sur l’un des degrés de l’escalier de pierre noire, à mi hauteur, au jugé, là où, croyait-il, on le remarquerait le moins. Seules une pluie battante ou une bise acérée l’en empêchaient, parfois. Il n’imaginait pas, même quand il cesserait de fumer, de déroger un jour à ce rituel. Combien de temps durerait alors sa pause contemplative, privé du sablier de sa cigarette ? Il éprouvait un plaisir presque sensuel à plier son grand corps lentement jusqu’à sentir le dur butoir de... [Lire la suite]
Posté par karagar à 00:12 - Commentaires [5] - Permalien [#]
Tags :