IMG_9461 Bien que n'ayant pas vécu sur le coup le canoë comme un effort physique considérable, mes suées reprennent dans la nuit qui suit, ainsi que des réactions étranges au soleil (apparues dès mon retour à la plage après ma maladie, à vrai dire, et qui m'obligeront à l'écran total pour les randonnées montagnardes). Au réveil, je me sens faiblard et ce sera matinée lecture au lieu de la randonnée prévue.

C'était Vladimir qui m'avait fait remarquer que nous n'étions guère loin des Brecon Beacons, un massif du pays de Galles du sud dont j'ignorais jusqu'au nom. Le nom gallois n'a rien à voir, mais en anglais (Brecon est un nom de lieu) beacon veut dire signal, balise etc... et est une allusion aux signaux de feu qu'on allumait sur ces montagnes, ce qui m'a fait penser à  notre Karreg an Tan (roche du feu) bretonne. J'ai regardé quelques images de ces sommets et ai été frappé par leur silhouettes très austères et aux formes peu communes, comparées à ce que se fait dans le coin ! Ayant consulté les guides de randonnées à notre disposition, je repère un itinéraire pas trop long ni ardu (car partant de 400 m) qui nous mène au sommet de Pen y van, point culminant du massif et des Galles du sud. Il me semble pourtant devoir y renoncer.

L'après-midi, nous décidons néanmoins d'aller voir l'endroit, de marcher gentiment au début de l'itinéraire, qu'on trouve au bout de minuscules routes au départ de la ville de Brecon.

Je m'attarde un peu auprès d'un vieux bouleau et d'un vieux saule (les vieux arbres me fascinent totalement),

IMG_9399

IMG_9401

avant d'entamer la montée qui a la bonne idée de commencer tout doux.

IMG_9402

Et comme c'est toujours le cas quand on marche, à force de mettre un pied devant l'autre, obstinément, on avance et on prend plus de hauteur qu'on ne l'aurait cru. Et la machine karagarienne semble fonctionner à condition d'être menée doucement.

IMG_9409

Et comme c'est également toujours le cas lors des ascensions, soudain, au passage d'un pli de relief, notre but apparait, les sommets se dévoilent. Le Cribyn (crête en gallois, première image) puis le Pen y Fan qui me semble tout à fait accessible et surtout magnifique.

IMG_9412

IMG_9428

Vous montez avec nous?

IMG_9422

IMG_9419

IMG_9421

Les nuages poursuivent Vladimir

IMG_9434

 IMG_9457 Nous y voila !

IMG_9464

Nous avons beaucoup de chance car le grand régisseur lumière déchire le ciel un peu gris pour nous donner ce qui se fait de mieux comme éclairage, les secondes se succèdent et sont toutes différentes...

IMG_9440

IMG_9447

IMG_9448

IMG_9453

IMG_9456

La météo a toujours été avec nous car, à part une après-midi à Liverpool, les grosses pluies ont toujours eu lieu, au bon moment. Exemple demain.