Karagar est privé de jardinage ce week-end, et de déménagement, pour cause de lumbago. Il préfère de beaucoup le plumbago du Cap mais son dos ne lui a pas demandé son avis. D'autant que la douleur cette fois s'est installée insidieusement, qu'il l'a sentie arriver doucement contrairement à la fois précédente. Autre différence, la première fois la cause en était bien identifiée (des gros sacs de paillage soulevés à bout de bras pour les mettre dans la voiture). depuis il est prudent et cela avait payé. Plus de problème pendant plusieurs années. Cette année de surcroît, ses travaux horticoles ont été modérés ce qui rend la chose encore plus mystérieuse. Il en vient à incriminer la seule chose qui a changé dans sa vie et est une cause probable (et ça ne lui fait pas du tout plaisir) : la harpe ! La pire instrument qui soit pour le dos ! Le médecin avait prévenu : impossible de trouver un kiné de libre ! Alors Karagar cherche des exercices sur Internet, et ça a l'air très efficace!


Vendredi, Vladimir avait réservé des places pour le spectacle d'une musicienne avec laquelle il avait commencé un travail resté inachevé. C'est un solo théâtral - et musical - jeune public, émaillé de chansons écrite par l'artiste. Je ne la connaissais pas mais j'y vais avec d'autant de curiosité  que l'instrument de cette femme est... la petite harpe. Le nom du spectacle est La n*ote rou*ge. Ce que j'ignorais, et Vladimir aussi, est que la harpe n'était pas seulement l'instrument mais le thème de la pièce. Bref, je me retrouvais un peu par hasard à voir un spectacle qui me parlait particulièrement : c'est le récit largement autobiographique d'une petite fille qui décide contre les préjugés - c'est bizarre, c'est trop grand, c'est trop compliqué à  jouer - à imposer à ses parent son choix d'instrument. La n*ote rou*ge c'est bien sûr la couleur des cordes en "do" sur l'instrument. La musicienne s'avère être une sacrée comédienne qui campe plein de personnages haut en couleur. Mais cette histoire est tellement l'inverse de la mienne (moi j'en étais resté à c'est trop compliqué la musique...) que je suis obligé de pleurer pendant le spectacle. C'est malin !


Sinon, l'avantage de ne pas jardiner, c'est qu'on va voir la mer, et ce week-end, il y avait spectacle aussi de ce côté là.

IMG_9545

IMG_9547

IMG_9549

IMG_9564

IMG_9566

IMG_9585

IMG_9586

IMG_9783

IMG_9793

IMG_9595

IMG_9597bis

IMG_9600

IMG_9610IMG_9761

IMG_9614 - Copie

IMG_9615 - Copie

IMG_9625 - Copie

IMG_9632 - Copie

IMG_9650

IMG_9673

IMG_9692

IMG_9695

IMG_9698

IMG_9700

IMG_9701

IMG_9707

IMG_9711

IMG_9713

IMG_9715

IMG_9754

IMG_9755