IMG_8533Nous avons la chance d'avoir notre forêt, si l'envie nous prend de changer radicalement d'Eambiance. Et malgré sa petite taille, sa proximité avec l'océan, je trouve qu'elle n'a rien à envier aux grandes et je dirais même qu'elle m'enchante plus que tout autre.

Au point culminant, dominant l'estuaire, se trouve un bosquet de rhododendrons, dont la densité est surprenante, et qu'on peut traverser par un sentier qui évoque des films fantastiques. Je vous y avais emmené en hiver...

Bien que je me fusse promis de le faire bien souvent, je n'y étais jamais allée à l'époque de floraison de rhododendron ponticum. Ce soir, après des risques d'insolation au jardin, promenade de fin d'après midi sous un lumière féerique...

IMG_8534

IMG_8536

IMG_8539

IMG_8541bis

Nous retrouvons l'entrée du sentier mystérieux. Nous laisserons de nouveau happer?

IMG_8559

IMG_8561

C'est parti...

IMG_8563

IMG_8564

IMG_8567

IMG_8578

Au sortir, un grand hêtre, presque rassurant...

IMG_8579 IMG_8603

Nous contournons le massif...

IMG_8584 IMG_8592IMG_8596 IMG_8599IMG_8609

Vue sur l'estuaire...

IMG_8607

IMG_8608

IMG_8630 Nous quittons les rhodos et parcourons la forêt...

IMG_8611

IMG_8612

IMG_8614

IMG_8615 IMG_8619

IMG_8621

IMG_8635

IMG_8640

IMG_8644

Enfin nous traversons la rivière (pas à la nage) pour retrouver d'autres invasions mauves...

IMG_8647

IMG_8651