Âmes sensibles s'abstenir.

Voici les effets, les méfaits devrais-je dire, du soleil trop ardent, sur une peau de britannique.

D'après les médecins de l'hopital de Quimper, le caractère quasi insulaire du Cap, accroît le pouvoir destructif des rayons solaires au solstice. Vive le jardinage !

On soupçonne également une réaction allergique.

Les deux photos montrent l'évolution du mal en un jour (hier et aujourd'hui).

On nous promet une amélioration rapide, à la condition sine qua non de rester cloîtré.

En tout cas, on ne répétera jamais assez que le soleil est dangereux.

vlad1   vlad2